Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les crabes dansent au Croisic

Les crabes dansent au Croisic

Je ne guérirai pas, mais je vis gaillardement (la plupart du temps) : FAUT PAS GÂCHER !

Avis pas très important, mais quand même : vaut mieux être prévenu.

WACAAAAAAAAAANNNNNNNNCES !!!

2 semaines pleines pendant lesquelles je vais m'octroyer une pause épistolaire.
Voui Mesdames zé Messieurs. Telle que vous me lisez en ce moment même, je me prépare à me faire plaisir autrement.
Je vais profiter :

  • des petits hommes, eux mêmes en wacances de la Toussaint et ça voyez-vous... ça ne se rate pas ! Ils sont revenus les cartables bourrés de classeurs et de cahiers que je vais contempler et refermer en me disant que je suis fière de ma marmaille. Tous les 3, nous allons gribouiller, lire les livres de la bibliothèque, nous mettre la pilée à Super Mario Kart, manger de la pizza (bio et bonne :) devant les replays de Stéphane Plazza, sauter dans la piscine de Guérande et dégringoler son grand toboggan à zig zags... Comme le disait le petit homme tout petit, encore plus petit qu'aujourd'hui, il y a "pien, pien, pien de soges" à faire.
  • de mon homme, que je vois tous les jours, toute la journée, du fait de sa pause professionnelle, mais quand même, j'ai envie de pas le rater non plus. Et ce paragraphe-ci, il reste entre mon homme et moi. Je ne vais donc pas développer.
  • de notre nid douillet, ousqu'il y a encore un peu de bricoles à faire pour qu'il soit encore plusse douillet. Comme finir le ponçage des chaises vineutèges de la salle à manger et les barbouiller de couleurs colorées. Et menuiser un meuble télé original que si je suis fière de notre travail, je vous le montre très prochainement ici même. Et rien qu'avec ça déjà voyez-vous, ce sera miraculeux si on boucle le programme, mais faut bien avoir de l'ambition dans la vie.
  • des alentours, replets de chouettes choses qu'on va continuer à apprécier en famille. Comme les marées pour pêcher de la moule, de la coque et de la palourde et du poison suicidaire. Les sentiers côtiers à arpenter dans les 2 sens. Les cèpes de la forêt de Gavre si le Dieu du champignon est avec nous, étécé, étécé.
  • P'tête même que j'irai faire un tour à la Kâpitale comme au mauvais vieux temps, mais pour du bon cette fois. Je voudrais revoir quelques personnes aimées. Et puis je suis invitée aussi, à un coquetèle de l'Institut Gustave Roussy. Je ne suis pas encore bien certaine de ce voyage. Mais je me le cogite, je me le muris, et qui sait ?...

Alors "à la revoyure".
"Bouge pas : je reien tou fuite" (encore une expression de la langue obscure du petit homme, tout petit, plus petit qu'aujourd'hui. Il l'accompagnait d'un geste impérieux de sa petite mimine ouverte et levée bien droite.)

Ou plutôt si, BOUGEZ ! Et savourez bien vos vacances vous aussi !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :