Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les crabes dansent au Croisic

Les crabes dansent au Croisic

Je ne guérirai pas, mais je vis gaillardement (la plupart du temps) : FAUT PAS GÂCHER !

C'est très mouillé l'océan et plutôt glacial en février.

Je m'engage sur la jetée du Tréhic.
Impossible d'y risquer un pied depuis début janvier. Trop de houle, trop de vagues, trop de vent. C'est interdit. Ce matin avec Isséo, c'est très tentant.

C'est très mouillé l'océan et plutôt glacial en février.

Le soleil éclaire l'ocre-jaune des lichens cramponnés à la pierre. Chemin balisé jusqu'au phare !

C'est très mouillé l'océan et plutôt glacial en février.

C'est sublime.
Les contrates. Les gris vert. Les safrans. Et au loin, dans le fond du tableau, la lumière posée sur le phare. Isséo, comme moi, se régale : tournepierres en grappes sur les rochers de la digue.

C'est très mouillé l'océan et plutôt glacial en février.
C'est très mouillé l'océan et plutôt glacial en février.
C'est très mouillé l'océan et plutôt glacial en février.

Vous connaissez le tournepierre ?
Avant de le rencontrer au Croisic, moi, je ne le connaissais pas. C'est d'une logique lapalissadesque ce que je viens de vous écrire là. Bref. Je ne connaissais pas le tournepierre. De tous les volatiles marins que je croise ici aujourd'hui, c'est mon favori ! Court sur pattes, trapu, la tête rentrée dans les épaules, on sent bien qu'il n'est pas dans l'esbroufe le tournepierre.

Pas comme le héron blanc ! Il crâne le héron blanc. Il avance raide comme un notable, lève bien haut la jambe dans les marais salants, des fois qu'il souillerait ses longues plumes en redingote. C'est pas un marrant le héron blanc. D'ailleurs, il est seul. Pas de compagnie, tant pis pour lui. Le tournepierre lui, c'est un jovial. J'imagine des conversations sans chichi dans le groupe, le bon goût de la dernière moule gobée, le coin là bas, sous le varech, où l'on trouve les plus dodues, cette foutue tempête qui fait tout dégringoler les bigorneaux au fond de l'eau, si c'est pas malheureux tout c'gâchis, vivement l'printemps tiens, qu'on ait moins froid aux guiboles... A propos... Oranges les guiboles, vous avez vu ? Il en fait pas des caisses le tournepierre, mais il a du style.

C'est très mouillé l'océan et plutôt glacial en février.

Et quand il s'envole, surprise ! Il nous l'avait bien caché, on découvre de grandes ailes finalement. Et de belles lignes blanches lui dessinent comme un grand "V" sur le dos. "V", comme "VIF" et "VéLOCE". Ou pour le plus joueur du groupe, comme "Vé les gars, comme je VAIS VITE" ! (bon, celui là, il est joueur et il est de Marseille).

Un chic type ce tournepierre ! Je veux le photographier beaucoup ce matin, mais mon appareil se met en carafe juste après le cliché du groupe sur les rochers. Nous reprenons notre marche vers le phare avec isséo. Il fait si soleil. Inutile de fermer la parka. Nul besoin de remonter la capuche. C'est là qu'elle est arrivée. La vicieuse. La scélérate. Une vague plus grosse que les autres. Elle s'est fracassée sur le mur dans un "crac", je vous jure, un de ces "cracs" qu'on a du mal à décrire mais qu'on oublie pas.

 

Craaaaaaaaaaaac

 

Ce qui s'en approcherait le plus, ce serait un "crac" de pétard chinois, le genre qui pétarade en cascade pour le nouvel an. Ensuite il y a eu un "flotche". 

 

 

Floooooooootche

 

Le bruit du paquet d'eau qui nous est tombé dessus. Sur le dos que j'ai tout juste eu le temps d'arrondir, la nuque, les fesses, les jambes. Je suis douchée. Des pieds à la tête. Depuis la parka jusqu'à la petite culotte, chaque épaisseur de vêtement. Isséo ruissèle. Il tourne vers moi une tête... piteuse et un regard qui veut dire : "mais c'était quoi ça ? Qu'est ce qui s'est passé au juste ? T'es sûre qu'on peut continuer là ?". Interloqué et inquiet mon chien tout trempé. Je ris. Je ris de mon chien. Je ris de ce qui vient de nous arriver. Mais c'est très mouillé l'océan... Et c'est plutôt glacial en février.

 

C'est très mouillé l'océan et plutôt glacial en février.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :