Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les crabes dansent au Croisic

Les crabes dansent au Croisic

Je ne guérirai pas, mais je vis gaillardement (la plupart du temps) : FAUT PAS GÂCHER !

3802 SEINTINELLES. Et moi et moi et moi !

Hier, je suis allée à Nantes.

Pas pour des emplettes chez mes brocanteurs préférés.
Pas pour les examens de suivi à l'ICO.
Pour participer à un échange sur la reconstruction après le cancer, organisé par Isabelle.

Isabelle est responsable de l'ERI de l'ICO. L'ERI, c'est l'espace d'informations ouvert aux malades, à ceux qui les accompagnent, à tous en réalité ! Il y a un ERI dans tout bon centre anti-cancer. Il y en avait un à Villejuif. Il y en a un à Nantes. Celui de Nantes, c'est Isabelle qui le chapeaute et qui l'anime. On peut dire qu'elle ne fait pas les choses à moitié. Elle s'implique Isabelle. La semaine dernière, je l'ai déjà croisée, dans une discussion animée par Catherine Cerisey... Vous ne connaissez pas Catherine cerisey ? Je vous parlerai de Catherine Cerisey parce qu'elle aussi vaut le détour. Aujourd'hui, je vous parle d'Isabelle. De la journée "En mouvement pour se reconstruire" qu'elle a mise sur pied. Elle avait invité un psychologue, des chirurgiens, une professionnelle des prothèses, un kiné, un médecin du sport... Et bibi ! Je me sentais bien petite.

Dans la salle, au départ. Parmi d'autres femmes malades, soignées, opérées, mastectomiées, asymétriques, reconstruites... En tout cas reremplies d'une manière ou d'une autre. Pour la reconstruction, nous étions là pour en parler justement.

J'ai pris la parole en fin de matinée. C'est comme ça que nous l'avions prévu avec Isabelle. Comme dans mon métier d'avant. Une scène. Un ordinateur. Un écran. Une présentation power point. Un texte dont je me suis affranchie finalement, pour parler avec mon coeur des SEINTINELLES. Je vous avais parlé déjà de cette association ici. Eh bien j'en remets une couche !

Rejoignez nous !

C'est simple comme bonjour : une visite au site, inscription en haut à droite et Zou ! Une SEINTINELLE de plus dans le bataillon des femmes volontaires pour aider les chercheurs contre le cancer !

On ne vous demandera pas de tester des traitements futuristes et fumeux. Mais l'association pourra vous solliciter pour remplir un questionnaire, participer à un entretien téléphonique avec un chercheur, tenir un journal de bord. Quoiqu'il en soit, vous saurez à quoi vous en tenir avant de vous engager. Et vous resterez libres de dire oui... ou non.

Allez, à vos claviers !

Eh j'y pense !

Je dois fournir 5 ADJECTIFS POUR ME DECRIRE aux SEINTINELLES. Ils accompagneront la photo de ma trombine sur la page Facebook de l'association. Plutôt que de les sortir de mon chapeau, les adjectifs, j'ai pensé que je pouvais vous demander votre avis. Dites-les moi bien vite !

3802 SEINTINELLES. Et moi et moi et moi !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :