Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les crabes dansent au Croisic

Les crabes dansent au Croisic

Je ne guérirai pas, mais je vis gaillardement (la plupart du temps) : FAUT PAS GÂCHER !

Good Niouze : j'ai droit à ze piquouze !

Good Niouze : j'ai droit à ze piquouze !

Ouverture de l'enveloppe du laboratoire... Plus que quelques secondes avant de savoir...

 

YOUPI !

HOURRA !!

BRAVO !!!

 

Joie et allegresse : le calcium est de retour ! 96mg par litre de sang. Bien joué le calcium ! Je vois pas bien comment t'as réussi l'exploit. Parce que c'est pas ces dernières semaines que je me suis goinffrée de Calin + enrichi. Les vacances, le ski, tout ça... J'avais un chouya changé mes habitudes alimentaires au chalet de la montagne des Pyrénées. Moins de lait, moins de yaourts... Mais du repos. Ca doit aider... Et du soleil ! C'est vrai ça ! Du soleil ! Merci soleil des Pyrénées qui a doppé la vitamine D, qui a poussé le calcium dans mes os. 96mg / L. Un record ! Pile poil dans la fourchette qui autorise le traitement. Soulagement. Francisca l'infirmière va pouvoir me piquer la cuisse et injecter la potion magique. 2 semaines que je patiente en serrant les fesses pour que ce fichu cancre de calcium s'arrache et nous décroche la perf de l'année. 2 semaines avec la carcasse incendiée. Les tibias, le bassin et les lombaires en méchoui. Mé choui, bouchez pas, ch'appelle les pompiers :

 

Franciscaaaaa!

 

Elle est bien pourrie ma vanne... C'est l'euphorie, l'excitation, la perspective du bien-être à venir. Faut comprendre aussi. On sonne ! C'est Francisca ! Ouverture de la porte. Escalier. Sur la table, présentation du sésame et de l'élixir :

Good Niouze : j'ai droit à ze piquouze !

Francisca ouvre sa valisette. Je suis déjà assise, le pantalon baissé, cuisse en avant. Allez Francisca. Coton. Désinfectant sur la cuisse gauche. Il y a 4 semaines, on avait piqué la droite. Il faut alterner d'un mois à l'autre. J'ai pas encore bien saisi pourquoi. C'est comme ça. Ce coup-ci je présente la cuisse gauche. Aiguille. Aspiration. Injection. Brûlure sous cutanée. Oui : pour soulager le feu des os, faut supporter le feu de la cuisse. Un foutu feu même. 120mg, c'est que dalle. Mais 120mg d'Xgéva sous la peau, c'est Hiroshima. Retrait de l'aiguille. Boursoufflure. Cloque rouge. Picotement. Picoti, picota, lève la queue et puis s'en va. Au revoir Francisca. A bientôt. Francisca doit revenir dans une semaine pour doser la créatinine cette fois. Oui, je vous ai expliqué la créatinine déjà. La créatinine, c'est le sésame pour la piquouze du scanner. Chaque peine se mérite. Chaque misère infligée. N'y a pas droit qui veut. On s'assure toujours au préalable, que vous pouvez l'encaisser, chanceux !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :