Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les crabes dansent au Croisic

Les crabes dansent au Croisic

Je ne guérirai pas, mais je vis gaillardement (la plupart du temps) : FAUT PAS GÂCHER !

Humour noir, rire jaune et peur bleue.

Humour noir, rire jaune et peur bleue.

Je suis allongée sur le grand fauteuil incliné de mon dentiste de La Baule. Je ne le vois pas bien souvent. Une fois par an seulement. J'ai de bonnes dents. Mon dentiste de La Baule me complimente :

 

"J'ai rarement vu une aussi belle dentition. Vous avez porté un appareil ?
- Non, non, pas d'appareil.
- Et sans appareillage... Elles sont parfaitement implantées, saines, solides... C'est un beau capital dentaire que vous avez là."

 

Il gratouille ici et là quand même, détartre, brosse, rince et me fait fermer la bouche.

 

"Allez Madame, vous pouvez y aller, vous revoilà partie pour 20 ans !
- 20 ans ? C'est inutile. C'est un beau gâchis des dents pareilles chez quelqu'un comme moi."

 

Il a protesté en riant, comme ils le font tous lorsque je brutalise leurs certitudes. Je sais exactement ce que je provoque en évoquant la mort, ma mort avant l'heure, ma mort avant la leur (Ça, c'est pour mon Homme aimé qui me survivra). C'est LE GRAND FLIPPE ! Alors ça repousse le flippe aussitôt. Ça plaisante et ça s'offusque fort, comme on fait beaucoup de bruit pour faire fuir les vipères dans les herbes hautes l'été. Vade retro serpent, satanas, satanée fin dont je ne veux pas entendre parler ! Du vent la mort ! Barre-toi bien loin que je ne te vois pas ! Bon. Je comprends le flippe. Et je comprends la réaction qui consiste à rejeter le flippe. Mais voyez-vous, je flippe aussi moi. Et ce qui m'irait bien, c'est qu'on me dise : "Je comprends. Ça doit être foutrement flippant pour toi, vu que je flippe à mort moi même et que je ne suis, a priori, pas en aussi mauvaise posture." Faut pas nier l'évidence en somme. Faut pas nier mon flippe... Ni le vôtre. Faut en causer du flippe de la mort. D'autant que causer de la mort ne fait pas mourir. Profitons-en.

Humour noir, rire jaune et peur bleue.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :