Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les crabes dansent au Croisic

Les crabes dansent au Croisic

Je ne guérirai pas, mais je vis gaillardement (la plupart du temps) : FAUT PAS GÂCHER !

Première bafouille du bocal à bonheurs !

J'ai la fève !
Doublé de l'épiphanie : 2 galettes, 2 fèves pour bibi, 2 couronnes royales !

 

La fève du jour est... difficilement identifiable. De prime abord, avant nettoyage, c'est une poupée japonaise. Ou un téton : il y a un dôme lisse et rose, avec une pointe sombre sur le haut. C'est bien un téton ! La preuve sur la poitrine plate du petit homme :

Première bafouille du bocal à bonheurs !

Le téton est ouvert, comme fendu. On distingue un dé à l'intérieur. C'est la loterie du néné ! La symbolique est troublante pour moi en ce début d'année... Dois-je y voir un message, comme dans le fortune cookie du restaurant chinois ?

Non, c'est plutôt un oeuf de Fabergé. Doré. Chargé d'enluminures. Très, très laid.

 

"Donne-le moi Maman, j'aime bien ce qui est laid !"

 

Esclafade collective. La requête est sortie de la bouche du tout petit homme, pressé de découvrir l'objet. Il empoigne le néné-Fabergé-fendu, attrape la couronne. Pause satisfaite devant le grand miroir de la chambre parentale :

Le bonnet rouge dans la maison, c'est pour l'otite de l'oreille gauche du tout petit homme :)
Le bonnet rouge dans la maison, c'est pour l'otite de l'oreille gauche du tout petit homme :)

Le bonnet rouge dans la maison, c'est pour l'otite de l'oreille gauche du tout petit homme :)

Pendant qu'Isséo,  le chien chocolat et gourmand, assure le prélavage de la vaisselle familiale :

Première bafouille du bocal à bonheurs !

Je rédige la première bafouille du bocal à bonheurs.

Rappelle toi le bocal à bonheurs ami lecteur. Je t'en ai parlé.
Ici à la maison, je peux te dire que nous avons déjà commencé à le larder ! Je viens d'y glisser le billet de la fève du néné-Fabergé-fendu et de la phrase échappée de la bouche du tout petit Homme.

Je fais la danse de la reine (égyptienne) dans la cuisine.

Je fais la danse de la reine (égyptienne) dans la cuisine.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :