Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les crabes dansent au Croisic

Les crabes dansent au Croisic

Je ne guérirai pas, mais je vis gaillardement (la plupart du temps) : FAUT PAS GÂCHER !

Le Rose et le noir

Pas bien heureuse ami lecteur.

Pour la peine, je t'en ai fait un film ! Je recommencerai d'ailleurs. Oui, je t'avoue que l'exercice me plait bien. Regarde : 

 

Tu sais toute l'histoire... Mais pas tout à fait encore.

 

Je suis déçue, déçue, déçue, d'autant plus que :

 

Je m'y suis investie. Avec d'autres femmes. Blogueuses ou pas. Quand tu mets tes tripes sur la table pour un truc qui te tient à coeur ; et que le truc s'avère être si évidemment traité par dessus la gambette par la rédaction... Ben ça fait caguer un tantinet. Pire, je vais te dire, on se rend compte qu'on est soi même la caguade ! Bonne à jeter aux cabinets ! On ne vaut pas tripette pour Rose en somme.

 

Ensuite, la journaliste qui s'est décarcassée pour défricher le sujet a fait un super boulot ! Je ne crois pas qu'elle soit passée à côté de grand chose : le cataclisme de l'annonce des métastases, le besoin de vérité qui suit, la vie avec ses hauts, ses bas, ses tréfonds, mais la vie quand même, la mort... Elle a tout ratissé. Et finement. Et humainement. Non, vraiment, le fond est très bon. On a frisé le sans faute...

 

Si seulement la forme, la mise en page, n'étaient pas  À CHIER, CHIER ET RECHIER  !

ET ÇA FAIT CHIER !

 

Dans l'un des autres dossiers de ce fameux numéro 10, le magazine fait l'article d'un roman en le qualifiant de "rose compatible". Parce qu'il est "vivant, provoc, dingo, carrément marrant et sérieusement touchant". Mais tu sais quoi Rose ? C'EST TOUT NOUS ÇA ! Regarde bien ma trombine de métastasée, j'ai l'air d'une dépressive anxiogène ?! Vivante, provoc, dingo, carrément marrante et sérieusement touchante pareille ! On est Rose compatible nous aussi !.. Sans forcer sur la jovialité (parce que c'est un peu ton défaut ça, quand même ; des fois, faut bien l'dire, ça dégouline de bons sentiments) suffit juste de montrer ce que nous sommes, comme tu le fais pour toutes les autres : des personnalités, des femmes d'énergie, d'envies et de vie ! Nous aussi, toutes métastases farcies que l'on est, on peut porter l'espoir. Mais tu l'as pas encore compris. Un jour tu comprendras, Rose. Sans rancune... M'enfin fais un effort la fois prochaine quand même.

 

Le Rose et le noir

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :