Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les crabes dansent au Croisic

Les crabes dansent au Croisic

Je ne guérirai pas, mais je vis gaillardement (la plupart du temps) : FAUT PAS GÂCHER !

Tu connais pas les Yokaïs ?!

Tu connais pas les Yokaïs ?!

Nuit de caca.


Je me lève bien avant l'heure parce que le sommeil ne revient pas. Routine nocturne. Le ronron usuel dans le lequel je ne ronronne plus à partir de 2H. 2H53 précisément. Sortie de la chambrette sur la pointe des chaussettes, en évitant les lames qui grincent. Mon homme aimé dort comme un bébé. Dans la cuisine, la bouilloire en fonte finit de réchauffer l'eau filtrée par la carafe Brita (par certaine qu'elle tamise bien toutes les cochoncetés des nappes phréatiques, Brita : celles de Loire Atlantique sont les plus polluées aux pesticides ; mais faut bien boire). Je  monte jusqu'à mon petit bureau sous les toits, la tasse fumante dans la main gauche. La droite tient bon la rampe. Dans le noir, avec ma verveine citron-miel brûlante, la chute ferait de gros dégâts dans l'escalier et réveillerait à coup sûr la maisonnée ! Je ne suis pas capable de te dire tout ce que j'ai fait là haut pour m'occuper. J'avais les yeux bien écarquillés pourtant. Je me souviens des comptes, des devis pour la maison, des mails, de candy en version crush et jelly (eh oui :)... et du gazouillis des oiseaux quand le jour a commencé à poindre par le vélux. 5H50 ! Je vais pas être top fraîche au réveil dans...1H. Faut que je tente le dodo ! Redescente. Sur la rampe, la main gauche cette fois, c'est logique. Ouverture silencieuse de la porte. Ça remue-ménage un peu sous la couette. Je me glisse en douceur aux côtés de mon homme aimé. Demain bientôt, c'est lui cette fois, qui se lèvera quand le réveil sonnera. Cette idée me plait bien. Je la savoure et le sommeil revient.

 

Tu connais pas les Yokaïs ?!

 

Mais qu'est ce que c'est ?!!

 

"Bonjour Maman !"

 

Le petit homme ! Il est là, dans mon dos, allongé sur le lit. Quelle heure est-il ? Pourquoi ? Que fais-tu là petit homme ? Je gamberge. Je comprends : il m'embrasse avant de rejoindre son papa. Il est l'heure de partir au collège. Déjà. J'émerge. Je m'installe dans le moment pour y jouer ma partie :

 

"Bonjour mon grand. Bouuu, j'ai très mal dormi...

- Comme dans la chanson des Yokaïs !

- Mmmmm...

 

Et le petit homme se met à chanter !

 

Yo, Yo, Yokaï Watch
Le jour comme la nuit
Sans qu'on le sache les Yokaïs sont ici

 

- Mmmmm...

 

Parfois ils vous causent des problèmes
Pour que la nuit vous perdiez le sommeil

 

- Je suis sûr que Maman apprécie beaucoup ta chanson au réveil mon chéri."

 

Mon homme aimé emmène gentiment le petit homme par les épaules. Moi je souris. Dans mon coton, mes nuages, mes nimbes, j'apprécie oui. J'apprécie le réveil incongru. J'apprécie le petit homme habité par la chanson des yokaïs-fantômes, mais parfaitement insensible au fait que je dormais avant sa sérénade. J'apprécie l'intervention douce de mon homme aimé. J'apprécie. Voilà, c'était une nuit pourrie, mais cette journée toute neuve débute en fanfare ! Je te mets la chanson des Yokaïs ici, ami lecteur. Toi aussi, tu dois en profiter ;)

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :