Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les crabes dansent au Croisic

Les crabes dansent au Croisic

Je suis malade, je ne guérirai pas, mais je vis gaillardement (la plupart du temps) : FAUT PAS GACHER !

La blagounette du mercredi matin

Dialogue d'hier avec le banquier consulté pour un prêt immobilier. Ça croustille :)


Je viens de dérouler les détails de ma situation. J'ai donné le prénom, le nom, épelé, rectifié comme souvent ("on prononce barrE, pas barrÉ, il n'y a pas d'accent sur le E"), dit ma date de naissance, celle de mon Homme-aimé, décrit le projet, dit aussi que je ne voulais plus être exclue du système, peut-être le ton était-il un tantinet remonté à ce stade, j'ai rassuré sur les revenus réguliers, sorti les attestations d'invalidité, la rente de la mutuelle, remis le dernier avis d'imposition, j'ai tempêté contre ces assureurs qui m'ont plumée pour l'emprunt de "la maison de la vie d'avant", la surprime payée 8 ans durant pour un risque qui ne s'est finalement jamais avéré, à nouveau, le ton était sans doute un tantinet remonté à ce stade, j'ai dit que je ne voulais plus engraisser les assureurs, que je refusais l'assurance, qu'elle ne se justifiait pas puisque que j'apportais le capital en garantie et là, l'échange qui croustille :

 

" C'est utile une assurance...

- Ah oui ? Et en l'occurrence ici, que couvrirait-elle ?

- Elle garantit le paiement des mensualités en cas d'invalidité et...

- L'invalidité, c'est fait, plus de risque à couvrir de ce côté là !
(Là tu vois, je ris franchement. Lui, espanté, me dévisage et semble se demander sur quelle cliente il est tombé)

- Ah oui, c'est juste... (Il se requinque) Bon, il y a quand même le décès..."

 

Rien à cirer du décès ! Moi les sous, je les ai : j'ai le bol (j'en ai bien conscience tu sais) d'en avoir mis un peu de côté avant la cata-cancer. Alors les mensualités, la banque, elle pourra se les rembourser en tapant dans mon bas de laine si je casse ma pipe. Non, pas d'assurance ! Pas de questionnaire de santé ! Pas de surprime ! Et aboule la monnaie !

 

La blagounette du mercredi matin

J'écris a postériori ce nota bene :

2 mois après l'écriture de cet article, je découvre Life is rose. Une association extra qui aide comme elle peut dans les cas de dégringolade sociale. Elle peut notamment donner un coup de pouce financier, rembourser une créance... et assurer pour les emprunts sans surprime. Du coup, si tu as un projet, n'y renonce pas, contacte les. Quant à toi qui me lis et qui n'a pas de soucis, tu peux soutenir l'association ici. Merci :)

Partager cet article

Repost 0