Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les crabes dansent au Croisic

Les crabes dansent au Croisic

Je ne guérirai pas, mais je vis gaillardement (la plupart du temps) : FAUT PAS GÂCHER !

Un temps de chien, pas un jour à perdre ses poils.

Aujourd'hui, il pleut dru.

Photo de la pluie drue.

Un temps de chien, pas un jour à perdre ses poils.

On ne voit pas bien la pluie qui pleut drue, mais elle est drue.

Ca tombe mal : Isséo le chiot va chez le coiffeur, le toiletteur.

C'est la première fois.

Collier. Laisse. Le rituel sent la sortie. Isséo s'agite et saute de joie... pour le moment.

Dans la voiture, entre les 2 accoudoirs des fauteuils avant, sa tête à boucles... pour le moment.

Il est avec moi. Il est content...pour le moment.

Place facile sur la place Dinan, malgré le jour de marché.

La pluie drue fusille les envies de sorties.

Les commerçants devisent sur la pluie drue qui ne fait pas leurs affaires.

Camionnette de la toiletteuse.

Photo de la camionnette.

Un temps de chien, pas un jour à perdre ses poils.

Isséo la bouclette juché sur la table.

Prise de conscience de la farce et du dindon.

Photo des bouclettes du dindon farci avant la tonte.

Un temps de chien, pas un jour à perdre ses poils.

La toiletteuse est souriante.

La toiletteuse demande ce que je veux.

Je veux un chien aux poils raccourcis.

Livret des coupes possibles pour les Cockers, comme chez le coiffeur.

Les Cockers s'épilent... Découverte !

Mais Isséo n'a pas le poil à se faire épiler. Tant mieux.

La toiletteuse propose ciseaux ou tondeuse.

Je veux ce qu'il y a de plus rapide pour Isséo. Je ne veux pas le dégoûter. Il devra revenir.

Ce sera la tondeuse.

3, 6 ou 9 millimètres ?

Mazette ! C'est que c'est compliqué une coupe de chien !

Je ne veux pas qu'Isséo ressemble à un rat parce qu'il serait coupé trop ras. 9 millimètres.

Je demande si je dois rester.

Non, je dois partir.

Je demande dans combien de temps je peux revenir.

Je peux revenir dans 1 heure et demie.

Mazette ! C'est que c'est long une coupe de chien !

Je bisouille Isséo la bouclette-dindon farci. Je quitte la camionnette le coeur un peu serré.

C'est la première fois.

....................1 heure et demie plus tard...............

Impatience. Envie de découvrir Isséo la nouvelle tête.

J'ouvre la porte de la camionnette.

Isséo n'est pas juché sur la table. Déception.

La toiletteuse me dit qu'il est à l'avant. Isséo juché sur le siège passager.

Il attend.

Je l'appelle. Isséo !

Il m'ignore.

Isséo offensé et digne sur le siège passager.

Je le rappelle. Isséo !

La toiletteuse doit aller le chercher. Isséo grognon dans les bras de la toiletteuse.

Que tu es beau Isséo ! Que tu es beau !

Isséo remue la queue. Isséo frétille. Isséo n'est plus fâché.

J'embrasse Isséo. Il sent bon le savon.

Je caresse son poil coupé court. Il est soyeux et chocolat noir. Comme Isséo tout bébé.

J'emmène Isséo en ballade pour fêter la nouvelle tête.

Isséo se défoule, court, ne sait pas où donner de la nouvelle tête.

Il est heureux, libre sans les bouclettes. Photo d'Isséo sans les bouclettes.

Un temps de chien, pas un jour à perdre ses poils.

Il fait beau !

Maintenant, le ciel est joyeux, comme Isséo.

Photos de plus près pour mieux voir Isséo la nouvelle tête.

Un temps de chien, pas un jour à perdre ses poils.
Un temps de chien, pas un jour à perdre ses poils.
Un temps de chien, pas un jour à perdre ses poils.

Je retrouve Isséo lisse du mois de mai. Isséo bébé !

Je peux voir les muscles massifs d'Isséo. Isséo affuté.

Rajeuni et vieilli à la fois. Le même et si changé pourtant.

Je suis perturbée !

Un peu.

Plus du tout demain sans doute.

Vivement demain que j'aille le gratouiller !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :