Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les crabes dansent au Croisic

Les crabes dansent au Croisic

Je ne guérirai pas, mais je vis gaillardement (la plupart du temps) : FAUT PAS GÂCHER !

Fin prête pour la piquouse !

La vie est donc truffée de kifs. Y'a qu'à ouvrir bien grand les quinquets pour les voir et enclencher la récolte.

(Leçon de gratitude. Merci Liliane et Maurice - 13 août 2013)

La vie peut-être douce et belle ... et entrecoupée de piqures de rappel, des fois que j'oublierais que je suis malade :

Ce matin, j'attends Françoise mon infirmière. Je suis fin prête : le patch Emla* est posé sur le site** depuis une grosse demi heure. Le set de perfusion***, la carte vitale et l'ordonnance sont sortis. Dosage de créatinine****. Il y en a du vocabulaire médical en 3 lignes ! J'astérisque et j'explique plus bas. Sinon, on ne s'en sort pas les gars !

Je reprends : je suis propre et le lit de la chambre est fait. S'agit de faire bonne impression quand même ! Notez que depuis le temps, Françoise me connait. Plus d'une année qu'elle me perfore la couenne. Elle a ses entrées chez moi ! (perforer la couenne - entrées chez moi... HUMOUR ! comme disait Antoine sur le plateau des Nuls dans les grandes années de Canal).

Aujourd'hui, Françoise doit faire la prise-de-sang-sésame pour le scanner de lundi. Si les résultats sont dans la norme (notez que je ne dis pas "Si les résultats sont bons"), j'ai gagné un tour gratuit dans la machine-bonbon Polo géant (Scan me, I'm famous. - 27 juin 2013) en début de semaine.

A l'approche de cette nouvelle salve de vérifications (Scanner lundi, Scintigraphie et consultation mardi), les papillons, petit à petit, reviennent virevolter dans le coeur.

* patch Emla : c'est un petit carré adhésif imprégné de crème anesthésiante. Moyennant son application 45 minutes à 1 heure avant les piqures, insensibilisée sous le carré je suis. Françoise pourrait y aller au tournevis, je ne sentirais pas grand chose.

** site : boitier que l'on place sous la peau incisée pour l'occasion, moyennant une anesthésie locale... voire générale pour les sujets les plus nerveux... Le boitier est relié à un cathéter, lui même relié à une veine. Le site, c'est le paradis pour le malade et l'infirmière : ça marche à tous les coups. Paf l'aiguille dans la boite et c'est fait. Pas besoin de farfouiller pour choper la veine qui veut pas.

*** set de perfusion : une jolie boiboite avec tout le nécessaire 100% stérile pour piquer dans le site. Un champs, 2 masques, des gants, des compresses, une aiguille de Huber. Pourquoi Huber ??... En tous cas elle est coudée. Pourquoi coudée ? Ah ça....

**** Créatinine : Si j'ai tout bien saisi, la créatinine est fabriquée dans les muscles quand ils produisent de l'énergie. Quand tout va bien, la créatinine est transportée par le sang, puis évacuée par les reins, dans les urines. Si elle augmente dans le sang, c'est que les reins ne font pas correctement le boulot. Et si les reins ne font pas correctement le boulot, c'est qu'ils ne seront pas capables d'éliminer le cocktail ingéré pour le scanner. Du coup, scanner annulé !
Fin prête pour la piquouse !

Partager cet article

Repost 0