Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les crabes dansent au Croisic

Les crabes dansent au Croisic

Je ne guérirai pas, mais je vis gaillardement (la plupart du temps) : FAUT PAS GÂCHER !

Le plus gradé n'est pas le plus craint.

Eh non. Démonstration :

On vous annonce un cancer de grade 3 sur une échelle de 3 ?
C'est très désagréable. Mais pas désespéré : le grade n'indique pas l'étendue des dégâts. Le grade indique l'étendue POSSIBLE des dégâts. Nuance.

 

L’examen histologique, effectué lors de la biopsie (notez que nous abordons la partie sérieuse de cet article), permet de classer le cancer par grades (c'est sérieux, alors je surligne). Il existe trois grades :
Grade 1 : cancer pépère. Pas très éveillé, pas bien vif... Nous avons là un cancer à croissance lente, avec des risques moins élevés de propagation.
Grade 2 : cancer moyen. C'est pas le cancre, mais c'est pas la flèche non plus. On peut en attendre une évolution moyenne.
Grade 3 : cancer vif et curieux. Il a tendance à aller voir ailleurs si vous y êtes aussi. C'est un cancer d’évolution rapide

 

On vous annonce maintenant un cancer de stade 4 sur une échelle de 4 ?
C'est désagréable, relativement désespéré. Mais vous pouvez tout de même organiser la défense qui vous fera durer. Musclée la défense. Faut de la testostérone et du testicule. De la baloche bien arrimée. Du gros calibre. De l'arme chimique. LA BOMBE ATOMIQUE !

 

Le stade de la tumeur est déterminé par sa taille, la présence ou non de ganglions envahis, de métastases ailleurs dans l’organisme pour les moins vernis. Au stade initial - 0 , les cellules cancéreuses sont localisées dans la paroi des canaux du sein sans potentiel d’invasion des tissus alentour. Pour vous, "heureuse chanceuse", on parle de cancer "in situ". Il n’a pas envahi les tissus avoisinants.

On dénombre cinq stades :

Stade 0 donc : c’est le carcinome canalaire in situ (les cellules cancéreuses sont localisées dans un canal galactophore et n’ont pas migré à l’extérieur) ; et le carcinome lobulaire in situ (les cellules sont localisées dans la membrane d’un lobule).
Stade 1 : la tumeur est inférieure à 2 cm, et le cancer ne s’est pas propagé aux ganglions.

Stade 2 : la tumeur fait plus de 2 centimètres (sans atteinte ganglionnaire), ou moins de 5 centimètres et le cancer s’est propagé à 1, 2 ou 3 ganglions.
Stade 3 : le cancer s’est propagé aux ganglions lymphatiques, et peut-être aux tissus voisins du muscle ou de la peau.
Stade 4 : le cancer a produit des métastases dans d’autres parties du corps.

 

C’est en fonction du stade, du grade et de quelques autres "bricoles" que l'on va choisir l'armement.

Chimio, pas chimio ? Radio, pas Radio ? Amputation, pas amputation ? Hormones, pas hormones ? Avec du bol, vous pourrez tout essayer sur le champ de tir !

 

C'est quoi mon grade et mon stade à moi ?

Oh ben moi, je suis très très gradée. Et très bien stadée aussi. Faut dire, j'ai tapé haut dès le départ, en juillet 2009 : grade 3 - le genre bien virulent qui veut voir du pays... ... qui en avait déjà vu pas mal d'ailleurs, quand il a enfin été localisé - stade 2, voire 3. ... et qui a récidivé l'été dernier dans les poumons, les os et le foie - stade 4.

JACKPOT !!!

Mais c'est pas grave allez, c'est juste un "petit cancer". Vous vous souvenez ? Mais si, l'annonce de Super Connard N°3 dans ma babille du 22 août - pour un Super Mario, cinq Super Connards !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :