Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les crabes dansent au Croisic

Les crabes dansent au Croisic

Je ne guérirai pas, mais je vis gaillardement (la plupart du temps) : FAUT PAS GÂCHER !

NIVEA, bla bla bla !

Ca y est, la Direction Nivéa Beiersdorf prend la mesure du vent de fronde, de la grogne sur ses produits farcis de parabènes. Elle a déclenché la réunion de crise usuelle. Le service Communication Corporate a dû plancher 24 heures sous une bonne pression et sur une stratégie pour calmer la plèbe indignée. Ecoute, Empathie, Transparence. Je vois ça d'ici.

 

Aujourd'hui vers 10 heures, ils répondent donc à mon message sur Facebook : "Bonjour Catherine, nous comprenons vos préoccupations concernant les conservateurs et leurs effets. La sécurité de nos produits est la première de nos priorités. Pour répondre à vos questions, nous avons mis en ligne un site dédié sur le sujet. L'équipe NIVEA"

"Un site dédié"...

Traduction :

"Dédié" : adj. qualificatif très répandu dans le langage des marketeurs-communiquants de la Câpitale. Hotline dédiée, commercial dédié... On a bien compris que la tendance était à la personnalisation du service, alors on dédie à tout va. C'est la grande illusion de la dedication (dédicayecheune in English). En clair : "tu nous fais caguer avec ta question, mais on t'appelle Catherine et le site sera dédié."

La réponse est formatée en revanche, elle.

Torchée, léchée, huilée... Chaque mot pesé des plombes par les grands pros de la gestion de crise. A chaque phrase, ils s'emploient à te prendre pour une conne sans que ça se voit.

Pas d'bol ça se voit un peu. Beaucoup même.

Je pense pouvoir dire que je supporte bien des choses dans l'existence. Sauf une. Le manque de respect. Allez deux. La malhonnêteté intellectuelle aussi. Surtout lorsqu'ils sont pratiqués par des cyniques convaincus de leur supériorité.

Et là NIVEA, comme dans la pub CIC : "t'as fait le strike".

Pour commencer, un méchant lapsus qui fout tout par terre la belle attitude responsable, grave et digne de NIVEA : "LA SECURITE DE NOS PRODUITS EST LA PREMIERE DE NOS PRIORITES". La sécurité de NOS CONSOMMATEURS vous voulez dire ? Et donc l'innocuité de vos produits certainement, pour la garantir ?

Ensuite, c'est pas bien de nous prendre pour des bleus comme tes boites. Tiens, je te tutoie pour la peine. Non pas que je t'aime, hein. Va pas te méprendre. Je te remets juste à ton niveau, à ta place, bien en face de moi pour ce que j'ai à te dire :

On ne peut pas comparer, comme tu le fais pour nous endormir, les parabènes de synthèse comme les tiens et les parabènes naturels contenus dans les carottes, concombres, olives et mûres. Je vais t'aider à compléter la liste, ajoute l'orge, la fraise, le cassis, la vanille et l'oignon, le jus de raisin et le vin, la propolis et la gelée royale... Il y en a même dans le corps humain ! Ça ne change rien au fait que tes parabènes chimiques sont potentiellement nocifs.

On ne peut pas se retrancher opportunément derrière les paravents de "la Commission européenne", ses "comités scientifiques consultatifs" et la "Commission d’évaluation américaine indépendante". Tu sais que tes parabènes traversent la peau, c'est prouvé. Tu sais qu'ils peuvent activer les récepteurs des oestrogènes, c'est prouvé aussi. Tu sais que l'Assemblée nationale a voté un projet de loi visant à les interdire en France en mai 2011. Et que l'OMS a récemment qualifié les perturbateurs endocriniens de "menace mondiale". OUI ou NON ?

Quand il y a un risque sanitaire, NIVEA, quand dans cette situation, on a ta capacité de nuire ou de faire bien, ben, il me semble à moi, qu'on choisit de faire bien. Tu as d'ailleurs de toi même, retiré les conservateur de ta crème Nivéa bleue. C'est bien que c'est pas tout net-net dans ta tête cette affaire ! Je salue d'ailleurs l'exercice tordu des pros de la com qui ont dû justifier ta schizophrénie. Je livre ce passage in extenso ici même, il si savoureux : "Nous voulons vous donner le choix entre des produits avec ou sans parabènes. En tant que consommateur averti, vous pouvez décider par vous-mêmes quel produit, et quelle composition, sont les meilleurs pour vous." Ben voyons... Continue à nous prendre pour des cons. En nous faisant croire que tu nous trouves "avertis" en plus. Mais oui, mais oui... Et puis, "consommateur averti", t'as oubliés les "s" aux 2 mots. Dis leur (sans "s"), à tes sbires du communiqué.

Pour finir, on ne t'a rien demandé sur les allergies et les essais sur les animaux. Pfffff franchement NIVEA... Belle diversion. Bien essayé. Mais CE N'EST PAS LE SUJET !

 

 

 

LE SUJET, ce sont TES PARABENES dans TES PRODUITS.

Ils pénètrent la peau. Ils trompent les récepteurs hormonaux. Ils sont soupçonnés de déclencher infertilité et cancers hormono-dépendants.

Alors NIVEA, tu peux te soucier de la sécurité de tes produits oui, parce qu'en ce qui me concerne, voilà ce que j'en fais désormais. Et je ne serai pas la seule.

NIVEA, bla bla bla !

Si vous ne l'avez pas encore fait, signez s'il vous plait la pétition demandant à Nivéa de retirer les parabènes de ses cosmétiques. L'objectif des 50 000 signatures est très largement dépassé : près de 71 000 personnes se sont mobilisées.

Le pot de terre est serait-il en passe de devenir ferrugineux ???...

Partager cet article

Repost 0