Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les crabes dansent au Croisic

Les crabes dansent au Croisic

Je ne guérirai pas, mais je vis gaillardement (la plupart du temps) : FAUT PAS GÂCHER !

NIVEA, la saga.

NIVEA, la saga.

Des nouvelles de NIVEA.
Car l'histoire ne s'arrête pas là.

Ce matin, j'ai visité leur page d'auto réclame.
Sur Facebook.
Ont-ils réagi plus humainement à mon message ?
Pô du tout, pensez-vous !

J'ai donc écrit consciencieusement la même chose qu'hier :


Je souffre d'un cancer du sein métasatique hormono-dépendant. Comme plus de 50 000 femmes en France. Et à moins que je ne me fasse écraser par une voiture, je ferai partie des 12 000 qui en meurent chaque année. Il n'y a aucune explication génétique à mon cancer. Je n'ai pas d'antécédent. Je suis jeune. Sportive. Je mange équilibré. Je ne fume pas. Bien sûr, je ne vous accuse pas de m'avoir empoisonnée. Mais je vous reproche de balayer d'un revers de manche et quelques arguments opportuns, un risque sanitaire public reconnu.

Comme ils m'avaient asticotée, j'ai complété :

Bon sang, ne pouvez vous pas retirer les oeillères et faire ce qu'un groupe de votre taille se doit de faire quand il se déclare soucieux de ses consommateurs ?! Vous auriez pu sortir grandis à mes yeux de cette polémique. Reconnaitre le risque, vous engager à y travailler en interne pour le diminuer à votre échelle, même si les solutions techniques ne sont pas faciles. C'est ce qu'aurait fait un groupe humain et responsable.

Quand on est honnête, transparent, tout peut être entendu. Mais pas la langue de bois que vous avez choisi d'adopter, en nous prenant tous au passage, pour des imbéciles. Vous me décevez. Moi et beaucoup d'autres. Plus de 70 000 signataires pour cette pétition qui vous demande de retirer les Parabènes de vos produits... C'est pas rien. Mais pour votre groupe apparemment, si.

Bonne journée Nivéa.

J'ai laissé un post scriptum salé aussi, et là, j'ai besoin de vous les amis :

J'INVITE TOUS LES INTERNAUTES QUE L'INDIFFERENCE DE NIVEA REVOLTE A JETER LEURS PRODUITS, A LES PHOTOGRAPHIER AU FOND DE LEUR POUBELLE, ET A PUBLIER CETTE PHOTO SUR TOUS LES SUPPORTS DISPONIBLES AVEC CETTE PHRASE :
NIVEA REFUSE DE RETIRER LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS DE SES PRODUITS. JETONS
LES TOUS !

NIVEA, la saga.
Allons-y maintenant :

Nous avons tous une page facebook, un compte tweeter, un mail, n'importe quoi qui se partage. Faisons-le.
Nivéa au fond de la poubelle.
Photo.
Publication et partage de la photo.

Disons à Nivéa ce que nous pensons de son mépris de la santé de ses consommateurs sur sa page facebook.
Continuons de signer la pétition qui leur demande de retirer les perturbateurs endocriniens de leurs produits et diffusons la à tout va.

MERCI.

Partager cet article

Repost 0