Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les crabes dansent au Croisic

Les crabes dansent au Croisic

Je ne guérirai pas, mais je vis gaillardement (la plupart du temps) : FAUT PAS GÂCHER !

Noces de coquelicot.

Il y a 8 ans, mon Homme et moi, nous nous mariions ici, au Croisic.
8 ans plus tard, nous fêtons tous deux cette journée magnifique dans un des bons restaurants de la presqu'île.

En faisant tinter ma coupe de champagne contre celle de mon Homme tout à l'heure, j'ai fait le souhait d'être là pour les noces à venir.

Faïence, Etain.

Dans 2 ans, je serai là ?... Quand même ! Oui, je serai là pour nos 10 ans de mariage. Mince, quelle déveine si je n'y arrivais pas !

Corail, soie, Muguet, plomb, cristal.

Dans 7 ans, ce serait bien d'être en vie encore, pour les 15 ans. Ce serait un bol inouï. Mais j'y crois... Je crois.

Saphir, rose, turquoise.

10 ans de survie...

Cretonne, Porcelaine, Bronze, Opale, Beril, Satin, Argent, Jade, Acajou, Nickel.

20 ans. J'aurais (conditionnel intentionnel) 64 ans ! Un miracle. J'aimerais bien mourir à 64 ans. Comme Jacqueline Bouvier Kennedy !

20 ans de survie.

Je n'oublierai jamais une phrase de l'oncologue qui me suivait à l'IGR de Villejuif à ce sujet. J'arrivais au Croisic, j'apprenais la récidive et j'essayais de me remettre en ordre. Je lui écrivais :

".../... LA question à laquelle vous ne pouvez répondre, mais que je vous pose quand même : quelle survie puis je espérer compte tenu de mes antécédents ? En réalité, j'ai juste besoin de m'accrocher au record de longévité que vous ayez eu à soigner. Si vous me dites qu'une de vos patientes vit toujours avec un cancer métastatique depuis 20 ans, c'est cet exemple qui va me tenir debout.

- j'ai des malades avec des métastases osseuses et pulmonaires à plus de 20 ans" m'a t-il répondu. "Ce n'est malheureusement pas la majorité, mais vous devez vous battre pour y arriver".

Ce n'est malheureusement pas la majorité. Ca, c'est gravé là. En lettres bâton et creusées bien profond ! Quant au combat pour y arriver... Quel combat ? Je ne maîtrise rien ! J'ai déjà eu l'occasion de m'expliquer sur le sujet (Les symptômes nom de nom, les symptômes ! - billet du 20 juin 2013). C'est d'ailleurs ce qu'il y a de plus dur à accepter. J'ai cru que l'on obtenait tout par le travail et la volonté. "Quand on veut, on peut." GROSSE erreur ! Je peux me gaver de graines de Goji et ingurgiter des litrons de thé vert maxi infusés, ma vie ne dépend pas que de moi et de mes efforts. Je dois prévenir les petits hommes. Surtout ne pas leur mettre de telles faussetés dans la tête. Leur épargner mes déconvenues. On ne maîtrise pas tout mes petits hommes. On peut au mieux, mettre tous les atouts de son côté. Ce qui est déjà pas mal. Mais la réussite tient aussi au hasard, au wizard et à la fée clochette.

Pour moi aujourd'hui, ce n'est plus qu'une question de chance.
Je n'ai jamais rien gagné au loto. Cette fois ci, j'espère bien décrocher le gros lot.
Noces de coquelicot.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :