Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les crabes dansent au Croisic

Les crabes dansent au Croisic

Je ne guérirai pas, mais je vis gaillardement (la plupart du temps) : FAUT PAS GÂCHER !

Small can be BIG face au cancer

Small can be BIG face au cancer

Je rouille. J'étais prévenue. Les hormones, ce nouveau traitement, ça te racrapote la carcasse. Le matin, il me faut un temps certain pour me décider à risquer un mouvement, puis un autre temps, certain lui aussi, pour me déplier. La semaine dernière, rendez vous chez l'ostéopathe pour me remettre le squelette dans l'axe. Comme avec chaque nouveau visage du corps médical, je lui fais le pitch habituel de mes aventures oncologiques. Bref, mais complet. Depuis le temps, le discours est rodé. Elle finit par me dire :

"c'est un sacré combat que vous menez là..."

Ben non justement ! Non, non, renon et rerenon !
VOILÀ UNE AUTRE IDEE SAUGRENUE QUE JE VEUX TRUCIDER.


QUEL COMBAT ?!


Tu vas au combat toi, quand tu sais qu'il est perdu d'avance ? Tu joues les caïds devant un gros costaud avec des paluches XXL qui veut ta peau ?... Le cancer du sein métastasé, faut pas le chatouiller. C'est lui qui aura le dernier mot, quoi qu'on en dise pour te rassurer. Il s'est invité, il va rester. Il est chez toi, partout et nulle part à la fois, prêt à surgir quand il l'aura décidé.

Alors tu te fais toute petite pour pas réveiller l'énervé. Tu t'aplatis. Tu t'écrases, ou si tu causes, t'es "gentille avec le monsieur". Tu ne te bats pas non. T'es pas courageuse non plus. Tu obéis au docteur. Tu ingurgites sans broncher. Gagner du temps. Survivre docilement le plus longtemps possible.

On ne se bat pas contre le cancer. On le tolère. C'est la seule chose à faire pour vivre heureux avec la bombe à retardement que tu trimballes désormais.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :